Séminaire interne: Les risques épistémiques de la diversification des données probantes: une perspective bayésienne.


Le 19 février prochain aura lieu le premier séminaire interne d’une série de trois présenté par François Claveau. Voici le résumé de sa présentation:

Selon le principe de la totalité des données probantes (Total Evidence Principle; Carnap 1950), un agent rationnel doit prendre en compte toutes les données probantes pertinentes pour déterminer son degré de croyance en une hypothèse. En contradiction avec ce principe, des approches scientifiques de premier plan comme les recensions systématiques (systematic reviews) excluent délibérément des éléments probants sur la base de critères de qualité. Ces approches sont-elles irrationnelles ou devons-nous mettre en doute le principe de la totalité es données probantes? Notre exploration bayésienne nous porte à conclure que le principe doit être révisé.

Au plaisir de vous y voir au A4-349!

Ce contenu a été mis à jour le 17 février 2020 à 12 h 22 min.

Commentaires

Laisser un commentaire