Un financement de Médecin sans frontières pour un membre de la Chaire!

Photo par Jean-François Dubé lors de son déploiement au Népal en 2015

Pour l’appuyer dans son projet de recherche sur l’humanitaire numérique, Jean-François recevra un financement de 25 000 euros par Médecin sans frontières. Voici la description du projet en quelques lignes:

Le contexte d’urgence humanitaire, caractérisé par la multitude de sources d’information rencontrées et par la nécessité d’une prise de décision rapide, ne favorise pas l’accès à de l’information fiable, pourtant essentielle au travailleur humanitaire. Ainsi, comment un acteur humanitaire doit-il orienter son action de collecte de l’information alors que parfois les sources divergent, voire s’opposent, et que le temps est compté? Mon projet de recherche s’intéresse à deux méthodes de collecte de données en urgence par l’étude de cas du tremblement de terre du Népal en 2015. Les approches de Médecins Sans Frontière et du site internet Quakemap seront comparées afin d’en identifier les forces et faiblesses grâce à la perspective de l’épistémologie pratique.

 

 

Ce contenu a été mis à jour le 13 novembre 2017 à 13 h 31 min.

Commentaires

Laisser un commentaire