Les think tanks, agents de justice épistémique


Résumé: À quelles conditions les think tanks – les organisations indépendantes de recherche sur les politiques publiques – sont-ils des agents de justice épistémique? En utilisant la distinction maintenant classique de Miranda Fricker entre (in)justices testimoniale et herméneutique, je propose de répondre en analysant l’écosystème dans lequel s’insèrent les think tanks. Cet écosystème a changé en Occident depuis les années 1950; il faut aussi le distinguer de l’écosystème actuel dans les pays en développement. Je vous invite donc à une évaluation située des think tanks.

Ce contenu a été mis à jour le 15 février 2018 à 13 h 51 min.