L’IA au service du travail humanitaire: espoirs et difficultés


L’intelligence artificielle suscite de grands espoirs au sein des organismes humanitaires. Les « humanitaires numériques » (Digital Humanitarians, Meyer 2015) y trouvent des techniques de collecte et de traitement de l’information pour améliorer significativement la production et l’utilisation de connaissances en contexte d’urgence. En même temps, l’IA suscite des craintes et du scepticisme au sein des organismes humanitaires. Des travailleurs humanitaires « de terrain » y voient, au mieux, une source de rêves éveillés et, au pire, une technologie qui, par un déploiement prématuré, nuira concrètement à leur objectif ultime, c.-à-d. sauver des vies. Sur la base d’une étude ethnographique et épistémologique de l’unité développant des solutions d’IA chez Médecins sans frontières, cette communication analysera comment l’IA se fraie avec difficulté un chemin dans le monde humanitaire.

Ce contenu a été mis à jour le 6 juin 2019 à 8 h 45 min.